1996 - 2011 DÉSERTS

En 1997, GRATALOUP entreprend une importante série sur le thème des Déserts.

En rentrant de vacances de Lacanau, où Milena vient de faire l’acquisition d’une petite maison en front de mer, il rapporte à Paris des sacs de sable ramassé sur la plage. Le sable de Lacanau est extrêmement fin, semblable à une poudre.

À partir de cette date, il va fréquemment l’intégrer dans ses toiles,
enrichissant ainsi sa technique picturale.

Dans cette série des Déserts, le sable est omniprésent et se confond avec les couleurs chaudes du prisme, jaunes, orangées et rouges, des déserts.

Cette série comprend une forte portée symbolique avec, souvent, la présence de la tente du Prophète. Il s’agit d’une évocation de l’ermite, de l’ermitage, l’ascèse, le silence, la méditation.

"Le sable est la plus petite partie visuelle possible. Il y a une corrélation entre ce sable et la vision particulaire de ce qu’on peut deviner. Ces particules invisibles suggèrent le vide et le plein, par exemple pour un corps humain. Mais c’est aussi le rapport entre le réel et l’invisible. C’est un monde métaphorique."

GRATALOUP COULEUR LUMIERE

template 200.png

La série Nom Série comporte 86 toiles 

POUR LES AFFICHER EN PLEIN ÉCRAN, CLIQUEZ SUR LA VIGNETTE