2007 - 2009 PISCINE II

Les piscines fascinent Grataloup. Peut-être sont-elles une métaphore
de la surface de la toile ? Transparences, reflets, plans au travers desquels il faut voir le motif ?

Il s’agit d’un thème déjà décliné au cours de sa recherche picturale (série Piscines, 1988). C’est à la suite de la construction d’une piscine dans le jardin de sa maison-atelier à Chevreuse qu’il va entreprendre, en 2008, une nouvelle série sur ce thème.

Sous le soleil, de jour comme de nuit, sous les rayons de la lune, cette série est composée uniquement de diptyques. La partie inférieure de ceux-ci présente les ondulations de la lumière de l’eau sur un fond végétal où se dresse fièrement un palmier, rehaussé de matière sablée.

Pour la partie haute des diptyques, l’artiste va reprendre une technique déjà utilisée en 1979 lors de leur création, celle des toiles tendues avec des fils de nylon sur des châssis métalliques.

"Avec les piscines, il fallait chercher à appréhender picturalement les changements infinis des formes, couleurs, lumière matière… Les utilisations métaphoriques et/ou symboliques de l’eau de la piscine, si changeante,
préemptent tout l’ensemble. Les toiles tendues, ce sont pour moi des morceaux découpés dans les spectacles d’un monde mystérieux."

En-tête 3

template 200.png

La série Nom Série comporte 86 toiles 

POUR LES AFFICHER EN PLEIN ÉCRAN, CLIQUEZ SUR LA VIGNETTE