1990- AUTOPORTRAITS

C’est lors d’une excursion sur le glacier des Bossons que GRATALOUP va glisser dans une petite crevasse, alors qu’il prenait des photos du glacier. Il sera sauvé par un couple de touristes anglais qui a entendu ses appels au secours.

De cette effrayante expérience va naître une série d’autoportraits où l’on peut voir l’artiste prisonnier des glaces. Ses traits sont toutà-fait identifiables dans le graphisme du dessin. Sur certaines toiles, – dont l’Autoportrait Bleu et Or –, l’espoir du sauvetage est symbolisé par le rayon lumineux tandis que d’autres, telles Vers un Autoportrait enchaîné le montrent, résigné à son destin.

Ces autoportraits seront exposés en 1990 à la Galerie Jacqueline Moussion (Paris).

J’avais très peur de ne plus pouvoir sortir de cette mini-crevasse et que la nuit arrive. C’était paniquant. Je n’avais rien pour me retenir. J’avais mon appareil photo qui était resté à l’extérieur de la crevasse. Le plus effrayant, c’est qu’on a l’impression qu’on va s’en sortir mais qu’on n’y arrive pas. Tout
glisse…"

GRATALOUP COULEUR LUMIERE

template 200.png

La série Nom Série comporte 86 toiles 

POUR LES AFFICHER EN PLEIN ÉCRAN, CLIQUEZ SUR LA VIGNETTE