2003 - ÉLEVATIONS

Immédiatement après sa rétrospective à la Chapelle Saint-Louis de la Salpêtrière à Paris, et sa surprenante « résurrection » à la suite de son
hémorragie méningée, l’artiste va entreprendre une nouvelle série intitulée "Élévations".

Reprenant la matrice des Genèses, il va intégrer sur les toiles des personnages à moitié visibles, s’élevant vers un au-delà.

GRATALOUP travaillera sur ce thème jusqu’en 2004, intégrant également ces mêmes personnages sur la série des Feuilles qu’il réalisera ultérieurement.

Entre ciel et terre, figurent des êtres reliés par une corde visible ou invisible.

Cette série est le regard de l’artiste sur cette expérience de la mort imminente, appelée par les anglo-saxons « Near Death Experience ».

"Dans le maelstrom de la vie nous ne savons rien ou si peu … S’il y a une corrélation entre l’élévation et la disparition, c’est que l’élévation appelle la
disparition et vice versa. Qu’y a-t-il après ? Est-ce la grande clarté ou la mise en abîme ? La question reste sans réponse. Venant d’en haut, parfois une
corde pend. Faut-il la saisir ?".

En-tête 3

template 200.png

La série Nom Série comporte 86 toiles 

POUR LES AFFICHER EN PLEIN ÉCRAN, CLIQUEZ SUR LA VIGNETTE