2007 - 2006 N.D.E

Créer n’est-il pas une façon de conjurer la mort ? Pour l’artiste qui l’a approchée durant son coma de 2002, c’est sans aucun doute l’une des raisons pour laquelle il va entreprendre la série des N.D.E (Expérience de Mort Imminente).

Il va exprimer le thème à travers de très grandes toiles, principalement
des diptyques, illustrant la décorporation, le tunnel de lumière et la rencontre de l’amour infini.

La partie basse du diptyque est travaillée avec du sable peint en acrylique noir, représentant la matière et la vie sur terre que l’on abandonne au moment de la mort.

La partie haute du diptyque est recouverte de feuille d’or, symbole d’infini et d’éternité. Le corps mort laisse son enveloppe sur terre pour s’envoler dans la lumière.

Grataloup va produire une dizaine de ces grandes oeuvres, peu exposées à ce jour.

"Pendant un certain temps, j’ai habité une maison hantée et je me suis trouvé tous les soirs à assister au passage d’un ectoplasme devant la fenêtre de ma chambre. C’était quelque chose de blanc, lumineux, sans forme définie et cela commençait comme un fort coup de vent qui faisait
battre mes volets. Un souffle qui passe alors que tout est calme au dehors. Nous étions nombreux dans cette maison et tous les matins, nous replacions les armoires déplacées pendant la nuit. J’ai toujours pensé que l’esprit était éternel et tenait du mystère comme je l’ai figuré dans mes toiles aux fonds d’or."
Les N.D.E nous amènent aux frontières de la mort sans
toutefois y entrer."

En-tête 3

template 200.png

La série Nom Série comporte 86 toiles 

POUR LES AFFICHER EN PLEIN ÉCRAN, CLIQUEZ SUR LA VIGNETTE